Ringcold News

Le génie climatique implique le diagnostic, l’analyse, l’élaboration d’un plan de travail, la mise en pratique, la maintenance et l’utilisation de systèmes adéquats pour contrôler les ambiances intérieures au sein d’un ensemble. Aussi, il renvoie à l’analyse de l’influence du vent, de la ventilation naturelle, des conditions extérieures sur le confort, mais aussi de l’irrigation air intérieur. En général, le génie climatique se consacre aux domaines de chauffage, de l’hydraulique, du froid, de la climatisation, de l’aéraulique et de la régulation.

Quelles sont les missions d’un spécialiste en génie climatique ?

Le spécialiste en génie climatique est un professionnel qui dispose d’un panel de missions. Entre autres, on peut citer :

  • L’installation, les réglages, le raccordement et l’entretien des matériels de climatisation et de chauffage ;
  • La réparation du système de climatisation et de chauffage ;
  • La réalisation des études de faisabilité, l’organisation et le suivi des chantiers ;
  • La pose des équipements sanitaires ;
  • L’installation d’une pente d’écoulement ;
  • Le démontage d’une ancienne installation ;
  • Le remplacement et la réparation d’une pièce défectueuse ;
  • L’exécution des travaux de raccordement aux appareils de chauffage et aux éléments sanitaires ;
  • La vérification des pressions, températures et échanges de chaleur, etc.

Quelles formations et compétences pour devenir un spécialiste en génie climatique ?

Le spécialiste en génie climatique dispose d’une variété de compétences. Ces dernières sont relatives à l’électricité, la mécanique, la plomberie-sanitaire, l’informatique, etc.  Il suit des formations et dispose des attestations d’aptitude à la manipulation des frigorigènes. Concrètement, il peut s’agir d’un BTS fluide, environnement et énergies ou encore d’un DUT génie civil option génie climatique et équipements du bâtiment.

Par ailleurs, le professionnel en génie climatique doit avoir certaines qualités. Au nombre de ces dernières, figure le fait d’être polyvalent et de maitriser les différentes technologies utilisées dans son domaine. Il doit faire preuve d’autonomie notamment au cours de ses interventions. En plus, le spécialiste en génie climatique doit être souple et être capable de s’adapter à toute situation. Il doit aussi maitriser les normes de sécurité, les techniques de sertissage, de soudure, de cintrage, de brassage, les connaissances en domotique et en calcul dimensionnel.